Remplacer la fourche de son vtt

fourche de son vtt

En général, remplacer la fourche avant de son vtt peut sembler être compliqué, mais si l’on dispose d’un équipement nécessaire, suffisamment de persévérance, de patience et de quelques explications, alors n’importe quel cycliste et vététiste peut le faire parfaitement. Mais pour y arriver, quelques pièces ou matériels sont à prendre en compte (comme les clés, le maillet, le tournevis, etc.). La fourche VTT est notamment composée de deux fourreaux, d’un pivot et d’un té qui assure la liaison entre ces deux parties. Ainsi, comment remplacer la fourche de son VTT ?

Montage de la bague de roulement

Avant tout, pour changer de fourche de son vélo y compris les réparations et les entretiens, il est important de se munir des divers outils vélo (avec un petit point matos pour commencer). Si une fourche est installée en remplacement de l’ancienne, le cône de roulement inférieur (qui est l’une des parties essentielles du jeu de direction) solidement fixé sur la fourche doit être rétracté. Les tés ont notamment une encoche sur laquelle elle pourrait être glissée sur un tournevis pour retirer la pièce. Ainsi, une petite quantité d’huile pénétrante aidera également. En fonction de son horoscope actuel et certaines raisons que seules les étoiles pourraient expliquer, dont ce démontage pourrait être difficile. Ensuite, il faut utiliser un tournevis et un maillet pour arriver à retirer délicatement la bague de roulement (sans avoir la déformer). Pour installer sur la nouvelle fourche le cône de roulement, il faut y appliquer de la graisse et utiliser un tuyau et un maillet de grand diamètre pour le mettre en place. De ce fait, la fourche devrait être bien sûr et placée sur l’établi en position horizontale du tee, si elle est placée au bas du manchon, il faut taper pendant longtemps possible. Notamment, la bague doit être insérée directement dans la fourche, si elle est décidée de bloquer le chemin, il est important de montrer la bonne direction avec un tournevis et un maillet sans hésitation.

Pour trouver les différents articles d’une fourche suspendue, veuillez visiter : www.xxcycle.fr

Coupe du pivot

En effet, on peut maintenant afficher la fourche vtt avant sur le cadre, et déterminer la hauteur du pivotement requise. Généralement, la hauteur dépend de celle de son cadre, de ses écouteurs, de ses bâtons et du nombre d’entretoises de confort que l’on souhaite utiliser. Si on préfère couper le pivot, il faut laisser une marque à quelques millimètres sous le haut de la tige de valve. Ainsi, le couvercle supérieur du casque doit être placé sur la tige de valve, pas sur le point d’appui. Toutefois, il est possible de couper le mandrin avec une scie à métaux, il est fortement recommandé d’acheter sorte de coupe-tube de bon marché dans une certaine boutique de bricolage. La coupe sera plus nette et exactement droite. En effet, l’opération pourrait être assez longue (en fonction de la taille de ce coupe-tube), mais il faudrait être patient, le serrer lentement et faire le plus de tours possible. Si la force sera trop grande pour tourner, il ne faut pas se précipiter trop, mais plutôt de desserrer l’outil. En outre, les coupe-tubes sont généralement livrés avec un outil d’ébavurage de coupe, sinon opter à une lime pour pouvoir nettoyer les ordures.

Insertion de l’étoile (ou l’expandeur)

Maintenant, il est essentiel d’entrer dans une phase critique : c’est l’établissement des étoiles. Il y a donc deux pièces pour serrer le casque : la pièce étoile (utilisée comme boulon) qui sera introduite dans le pivot de fourche, le couvercle et le vis à six pans creux située sur le dessus de la tige. En outre, l’étoile sera placée sur l’inverseur de fourche, et puis il faut frapper le maillet pour l’amener dans le premier étage de cette étoile. Il faut ensuite utiliser un marteau et deux tuyaux PVC (le plus petit) / douilles métalliques pour abaisser les étoiles à la hauteur désirée. Une fois que le deuxième élément de l’étoile est sur le pivot, elle devrait mieux guider toute la galaxie, mais si dans le cas contraire, alors il faut montrer immédiatement qui est le papa avec un tournevis et un maillet (au lieu d’attendre qu’elle passe complètement). Ainsi, l’étoile devrait être insérée dans le pivot d’environ 1 cm, ni plus ni moins.

Montage du jeu de direction

La plupart des travaux sont donc terminés. Il ne reste plus qu’à le remonter tout en procurant de l’occasion pour lubrifier les roulements de direction. Par ailleurs, il faut ensuite serrer fermement le casque pour que tout s’emboîte correctement sans écraser les roulements (il faut en profiter de graisser les roulements de la direction). Dans le cas où l’on ressent une « entaille » en tournant le guidon, le serrage est très délicat. De ce fait, il faut visser le levier sur le pivot et essayer de l’aligner impérativement sur la roue (le pilotage est ainsi plus agréable).

Quel sac à dos pour voyage à vélo choisir ?
Conseils pour l’achat de son vélo